Que préférez vous à Paris ? Les Puces de Montreuil ou de Clignancourt?

Posted by on Jul 16, 2013 in BLOG | No Comments

Le dimanche matin difficile à choisir entre lespuces de Clignancourt ou de Montreuil.

Le marché de St Ouen ou de Clignancourt est le miroir de Paris. En faisant 200 mètres on passe à travers trois milieux sociales différents : partie bourge, partie bobo, partie pauvre, on passe de l’antiquité, au vintage, au vieux.

Photo ci-dessus et “feature image” par Zadi Diaz

Les petites ruelles nous surprennent, on les retrouve par hasard derrière un coin et c’est un plaisir de se perdre parmi les poupée de porcelaine et les bonnets en dentelle et de se retrouver parmi le vendeurs de cigarettes de contrefaçon.  Le marché est énorme, entre 12h et 14h les commerçants se préparent pour leur pic-nique habituel. Table et chaises pliables, nappe et assiettes. Et oui, il est dimanche.

Une scène du film “Midnight in Paris”  a été tournée ici et on y retrouve la même poésie que celle du film.

Photo par Dukas Ju

Américains et anglais viennent pour faire des affaires, pour trouver “ZE piece” unique, aussi bien que beaucoup de touristes curieux et fascinés  par ses magasins pleins de meubles ou objets divers, empilés les uns sur les autres et puis il y a le magasin avec la girafe et les singes -je veux dire une vrai girafe – empaillée bien sur. Ils doivent être nombreux les enfants parisiens qui demande à leurs parents d’aller voir la girafe, tous les dimanche. C’est impressionnant de se retrouver vis-à-vis avec une girafe : une girafe à Paris !!!

Ce qui disent les parisiens ( commentaire de forum au féminin ) :

“rien que pour l’ambiance faut y aller… et surtout te fais pas avoir par les types qui font leur numéros de cartes ( 2 cartes rouges et une noire…)”

“Qlq conseils : habilles-toi comme une … si tu ne veux pas être trop embêtée , apporte QUE du liquide…”

Le marché de Clignancourt a surement une fierté que lui dérive de son passé historique, on sent l’histoire. Les commerçants sont bien organisés, ils font des évènements , comme par exemple le Festival Jazz Musettes. C’est un marché pour les collectionneurs, pour ceux qui cherchent des pièces exclusives.

Photo par Mario Fischer

Le marché de Montreuil est au contraire le marché des bricoleurs. Moins intéressant du point de vue des antiquités, c’est génial pour les chineurs.

La mairie de Paris : “liquidations à la criée, lots de parfums, tissus orientaux, tapis…côtoient ustensiles de cuisine où vieux papiers récupérés dans des greniers, petit électroménager et outillage d’occasion, quincaillerie, baskets de marque, vêtements de sport, jeans… Un stand exclusivement consacré au vélo” – surtout aux vélos volés, j’oserais malheureusement ajouter.

C’est un marché qui évolue et change rapidement, quant aux stands que aux marchandises, tout en gardant cette ambiance populaire et vivante typiques des bidouilleurs. Il devient aussi de plus en plus étendu. A coté du marché officiel beaucoup de  vendeurs d’objets, vêtements, aliments, trouvés ou pris quelque part, qui font de la vente définie “sauvage” par les commerçants. (voir la vidéo  ).

Augmentent les stands de gastronomie arabe : des frittelles et du  pain de sémoule farci avec des dates ou salé (oignon et tomate). Il est étonnant de voir une équipe de trois travailler la pâte à la main, chacun avec sa fonction. D’ailleurs je croix  je vais monter un projet de pâtes à la main :)  et je l’appellerai farine00.

Moins adaptées aux touristes qui ne cherche pas une pièce d’un mixeur d’occasion, peut réserver aux parisiens des bons affaires.

Les fruits de ma dernière visite de hier ont été un pyjama super joli, deux t-shirts et du pain de semoule. J’aurais même pu en avoir deux pour le prix d’un. Le commerçant n’avait pas remarqué que j’avais deux t-shirt, au lieu d’une et il s’est excusé : c’est le ramadan ! Allez-y pendant le ramadan, affaires d’or !

 

 

 

 

 

 

 

 

FacebookPinterestTwittertumblrEmail

Leave a Reply